OTK au premier plan

social facebook box blue 48

Le Championnat de France Junior organisé par la FFSA Academy a pris son envol les 1er et 2 août sur le circuit d’Anneville et s'est poursuivi à Salbris les 29 et 30 août derniers. Partenaire de la compétition, l’équipe Tony Kart France a de nouveau assuré la fourniture du matériel pour cette nouvelle saison 2020. Il s’agit de châssis Exprit avec des moteurs Vortex de type OK-Junior, tous ces ensembles étant tirés au sort entre les 24 pilotes engagés.

Une fois de plus, les karts ont donné toute satisfaction et l’action n’a pas manqué à tous les échelons du peloton. En Normandie, Elliott Vayron a fini par s’envoler vers la victoire. William Nicouleau et Gaspard Simon l’ont accompagné sur le podium. Et en Sologne, Enzo Peugeot a pris sa revanche en remportant la finale devant Alessandro Giusti et Elliott Vayron, toujours leader du Championnat.

Plus à l’est, le Trophée Kart Mag avait donné rendez-vous aux pilotes des catégories Minime au KZ sur le circuit de Mirecourt. En Senior, les 5 premiers étaient équipés du châssis OTK. Kosmic a réalisé le doublé en Master, tandis qu’on notait un triplé en Gentleman pour OTK, en plus de la victoire en Nationale, en Rotax et en KZ2 Master. Le nouveau châssis homologué CIK en Minime et Cadet a fait parler de lui dans les deux catégories, notamment avec la victoire en Minime d’Enzo Perrot-Thommerot.

Pour les marques Tony Kart, Kosmic et Exprit, les podiums furent également au rendez-vous lors de l'ouverture de la NSK à Angerville, rebaptisé “Circuit International Anthoine Hubert”, ainsi qu'en Endurance. Sans oublier les résultats flatteurs dans les courses de Championnat d'Europe FIA Karting disputées au mois d'août.

Photo FFSA Academy / KSP Reportages

Junior Academy Anneville 2020